Maison JH Laquille

I : Histoire de la maison

Située à Cernay-lès-Reims, la Maison JH LAQUILLE a été récemment fondée (début 2020) par Patrick et Stéphanie LAQUILLE, JH étant une allusion à la première lettre du prénom de leurs 2 enfants, respectivement Julie et Hugo.  

Leurs ancêtres viticulteurs étaient déjà présents au début du 20ème siècle aux alentours de Nogent L’Abbesse. Ce n’est qu’après 1965, lorsqu’Hélène FOSSE a épousé Bernard LAQUILLE, que leur domaine viticole a commencé à s’étendre non loin de là, sur le secteur de Cernay-Lès-Reims. Ayant jusque-là toujours vendu la totalité de leur récolte à d’autres maisons, ils décidèrent en 1972 d’abandonner leurs habitudes et créèrent la marque «LAQUILLE Bernard» afin de commercialiser leurs propres champagnes.

De leur mariage sont nés 3 enfants dont Patrick, qui dès son plus jeune âge a décidé de consacrer sa vie au métier de viticulteur. Il reprit en 1996 le tiers du vignoble familial et l’étendit ensuite jusqu’au domaine de Montgueux, avant de créer à son tour sa propre marque de Champagne en 2020.

II : Terroir

Situées principalement sur le mont de Berru, plus précisément autour de Cernay-Lès-Reims et Nogent L’Abbesse, la majorité des vignes de la Maison JH LAQUILLE sont exposées sud / sud-est. Cela leur permet de produire des chardonnays bien mûres et plus gourmands que leurs cousins de la côte des Blancs classés « grand cru ».

Comme en témoigne la présence d’organismes marins fossilisés, les communes situées à proximité de l’actuel mont de Berru étaient en bord de mer durant l’ère tertiaire. L’accumulation de fossiles dans les sols a permis de former une couche crayeuse profonde, qui de par son importante porosité constitue une réserve d’eau naturelle pour la vigne. Ainsi les chardonnays sont dans de parfaites conditions pour grandir jusqu’à leur maturité, tout en gardant leur acidité, ce qui leur permet d’être plus aptes au vieillissement. 

L’autre partie de leur vignoble se situe sur la butte de Montgueux, ce qui permet à leurs vignes exposées sud, de profiter d’un sol crayeux composé de calcaire et d’argile. L’installation de celles-ci sur un versant, accompagné du pouvoir réfléchissant des sols clairs sur lesquels elles se situent, en fait un terroir de prédilection pour le chardonnay.

III : Philosophie

Une passion, un style, une signature…

Grâce à leur engagement dans la réduction de la pression des pratiques viticoles sur l’environnement, la maison JH LAQUILLE est aujourd’hui certifiée « Viticulture durable en Champagne » et « Haute valeur environnementale » au niveau 3 (le plus élevé). Comme le témoignent ces certifications, leur volonté est de respecter les milieux dans lesquels s’épanouissent leurs raisins.

De plus, après avoir dégorgé leurs champagnes, ils les laissent volontairement vieillir en cave et ne les commercialisent qu’une fois leur pleine maturité atteinte. Un gage de qualité pour leurs clients, qui leur permet encore aujourd’hui de collaborer avec de nombreux partenaires, dont Eric Fèvre (Millésimes & Saveurs), médaillé d’argent au « Concours du meilleur caviste de France » en 2018.

IV : Cuvées

Aucune description de photo disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *