L’histoire de NEOMA BS

« Le renouveau a toujours été, d’abord, un retour aux sources ». Romain Gary

En cette année 2021 si particulière, nous nous sommes justement dit qu’un petit retour aux sources vous ferait le plus grand bien. C’est pourquoi nous reviendrons ici sur l’histoire de NEOMA, de ses origines jusqu’à son statut actuel, tout en passant par les différentes étapes de sa construction et de son identité. Au terme de cet article, vous saurez donc tout de votre école et de son aspect !

Tout commence en 1871, à cette période est fondée l’Ecole Supérieure de Commerce de Rouen (devenue par la suite Rouen Business School) par la Chambre de Commerce de Rouen. Elle fût bâtie à Mont Saint Aignan, une colline située à une vingtaine de kilomètres du centre-ville de Rouen. Cette construction fait d’elle la seconde école de commerce la plus ancienne de France encore en activité après l’ESCP Europe (bâtie quant à elle en 1819). Rapidement, l’ESC Rouen adopte un enseignement tourné vers le management et la gestion, et ce avec une grande ouverture vers l’international. Elle est également à l’origine de la création en 1987 (conjointement avec l’EDHEC, l’ESC Reims et l’ICN) de la banque commune d’épreuve ECRICOME, concours réservé aux prépas mais aussi aux membres d’admission parallèle, qui est un des plus important de France.

L’autre versant de notre histoire commence quant à lui en 1928 lorsqu’est créé la Reims Management School (RMS), située alors rue Franklin Roosevelt, dans les locaux de ce qu’est aujourd’hui le lycée. Le slogan de « Sup de Co Reims » fût alors « Get ready for a changing world », ce qui illustre bien l’aspect avant-gardiste de l’école. En effet, elle est initialement créée par la Ville de Reims pour dénicher et former de futurs cadres et professionnels qualifiés dans le but de valoriser la vente et l’exportation de sa boisson signature, le champagne. Très vite, l’école se diversifie et offre une multitude de programmes (BACHELOR, CESEM, TEMA, PGE) et de masters tout en faisant de l’ouverture internationale la clé de voûte de sa stratégie de développement.

Toutefois, le tournant majeur arrive en Septembre 2013 lorsque la fusion entre Rouen Business School et Reims Management School, émerge pour devenir NEOMA Business School. Présidée par Michel-Edouard Leclerc, également président du Comité stratégique des centres E. Leclerc, l’école acquiert rapidement une importante renommée à l’échelle nationale comme internationale. Parfaite symbiose entre ses deux atomes constituants, NEOMA BS se répartie dorénavant sur trois campus à Reims, Rouen et Paris, s’oriente vers un enseignement pluridisciplinaire, multiculturel et globalisé et possède également deux incubateurs (Mobilité pour Rouen, et EdTech pour Reims) qui contribuent à assoir la volonté entrepreneuriale de l’école. Sa devise, « Be passionate, shape the future » illustre bien cette perpétuelle volonté qu’a NEOMA de toujours aller de l’avant, d’anticiper l’avenir pour mieux le bâtir.

Aujourd’hui, NEOMA c’est plus de 62 300 diplômés dans le monde entier, un des réseau alumni les plus puissants d’Europe, 338 Universités partenaires dans 56 pays différents, 9500 étudiants dont 26% proviennent de l’international et 250 partenaires d’entreprises. Récemment classée 5e en France dans le classement « Master in Management » du Financial Times, l’école ne cesse de gagner en renommée et en prestige, son excellence et son expertise en font une école prometteuse dont les étudiants restent des acteurs incontournables de son succès.  

Monoclement.

Lucas et Hugo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *